Mentalité magique ou discernement?

« Là est la question! » comme l’écrit Shakespeare.Bonhomme interrogatif

La mentalité magique s’active souvent lorsque l’on croit que le temps arrangera bien les choses et que c’est mieux de laisser faire. « Cela ne sert à rien de décider. Baguette magiqueQue veux-tu? Je n’ai pas le choix! La chance finira bien par être de mon bord! » Il ne reste plus qu’à attendre que la magie opère comme dans le monde merveilleux de l’enfant.

Les dirigeants et les médias laissent parfois miroiter qu’ils savent ce qui convient le mieux pour satisfaire les besoins du monde. Nous recevons de toute part des messages qui influencent nos modes de pensée et l’exercice de notre liberté. Cela nous limite alors dans notre capacité Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

DE LA CULPABILITÉ À LA RESPONSABILITÉ

« Je ne suis pas fier ou fière de moi. Je m’en veux. J’aurais jamais dû. » Je me sens coupableAvez-vous déjà prononcé ces mots qui laissent transparaître un fond de culpabilité?

Le mécanisme de culpabilisation peut engendrer diverses réactions en nous comme en témoignent quelques personnes qui ont accepté de m’en parler ouvertement:

  • « Quand je me sens coupable, je deviens hypersensible au moindre commentaire. Je me sens toujours visé personnellement et j’ai tendance à me défendre. »
  • « Je perds tous mes moyens, j’ai envie de disparaître et de me faire oublier. »
  • « J’ai un peu honte de le dire mais je deviens en totale soumission à la personne que j’ai heurtée. Je deviens démesurément gentil pour me racheter mais ma gentillesse sonne faux. »
  • « Je ne supporte pas que l’autre ne me pardonne pas. J’insiste pour obtenir le pardon de l’autre. Je réalise que j’essaie d’obtenir un pardon forcé et non un pardon qui vient du coeur. »
  • « Je veux tellement que la personne garde une bonne image de moi. Je veux absolument la convaincre que je suis une bonne personne et qu’elle n’a pas raison de m’en vouloir finalement. »Image homme découragé
  • « Je retourne ma culpabilité contre moi pour me punir. En fait, je pars en guerre contre moi sans pouvoir m’arrêter. »

Qu’elle soit subtile ou envahissante, il est essentiel de savoir reconnaître ce que la culpabilité Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn