Un outil pour des chercheurs de minerai précieux en eux : l’analyse PRH!

Je garde un vivant souvenir du récit de mon beau-père racontant, à l’occasion d’un temps de vacances, les péripéties de son métier de mineur, exercé durant 24 ans à la mine d’amiante de Black Lake. Il décrivait, dans un langage coloré, les méthodes de recherche des prospecteurs pour repérer les gisements, la manière dont s’élaboraient les chantiers de forage, la profondeur des gisements pouvant atteindre jusqu’à 5000 pieds dans le sol, les techniques d’extraction du minerai et de son exploitation, etc. J’étais émerveillée par la volubilité de ses propos décrivant la spécificité du minerai et sa beauté, par sa passion si vivante pour son métier, précieux héritage de son père, par la sensation de fierté et de bonheur dont il était tout habité à travers son récit… Plus je l’écoutais, plus je me surprenais à découvrir des parentés entre son travail et le mien… entre son expérience « d’explorateur du sol » et la mienne, celle « d’exploratrice du sol humain » intérieur à chaque personne, dont la richesse demeure encore bien méconnue.

Un outil de forage : l’analyse PRH

Comment arriver à découvrir un minerai, l’atteindre, l’extraire du sol, l’exploiter pour en faire multiples usages bénéfiques pour notre vie en société, sans le travail nécessaire du forage? Comment rejoindre ce minerai dans des Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Des clés pour vivre heureux, même seul

Jamais je n’aurais pu penser que c’était possible de vivre un tel bonheur! Et pourtant, il est là. Je le vis. J’ose faire confiance en la vie, en ma vie. J’ose me faire confiance pour faire face à la vie avec ce qui est en moi et ce qu’elle donne autour de moi.

Ce n’est pas parce que je suis seule, non, mais je pressens que mon bonheur n’en est pas altéré. Adolescente, quand je regardais les célibataires et les gens seuls autour de moi, je les sentais un peu misérables. Je me disais qu’ils devaient avoir mauvais caractère, qu’ils ne devaient pas être « commodes » pour être obligés de demeurer seuls. Dans cette perspective, je me voyais toujours vivre avec quelqu’un. Mais une trajectoire de vie s’est révélée progressivement et je vis seule, depuis 30 ans déjà.

Au début de ce changement, après avoir quitté ce que je croyais être mon problème, me retrouvant seule, j’ai clairement réalisé que je l’avais déménagé avec moi. En moins d’un an, j’ai pu constater que Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Un dessert de la vie : devenir grand-parent!

Il y a bientôt trois ans, un petit être est arrivé dans mon cœur. Je l’attendais…

J’attendais ce premier petit-enfant comme un bonheur tendre qui arriverait dans ma vie. Une nouvelle relation à chérir… Ce que je n’attendais pas, c’est la force des sentiments qu’il engendrerait en moi.

Lorsque mon fils m’a présenté sa fille, ce fût un moment intense entre lui, cette petite Lily-Jeanne qu’il venait de placer dans mes bras et moi. C’est à ce moment que Lily-Jeanne a fait de moi une grand-maman!

En cet instant, je me suis sentie envahie d’un fort sentiment de continuité, par ce petit amour d’à peine quelques heures que je tenais tendrement et qui prolongeait ma lignée à travers mon fils. Grand moment d’émotion que de sentir cette petite vie toute neuve, intacte, qui ne demandait qu’à être aimée!

Dès l’annonce de la grossesse de ma belle-fille, la décision s’était prise Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn