Posons un geste d’amour vrai envers ces hommes de cœur présents dans nos vies!

Le 19 novembre, c’est la Journée internationale de l’homme. En visitant le site de Wikipédia, j’ai été Journée mondialeparticulièrement touchée par l’un des six objectifs de cette journée qui est de célébrer les contributions positives des hommes à la société, à la communauté, à la famille, au couple, aux soins des enfants et à l’environnement.

Cet objectif vient me rejoindre dans l’une des visées offerte à PRH : aider chaque personne à identifier les aspects positifs de son identité et à les mettre en action là où elle est insérée en société. Je me suis rappelée ces propos d’André Rochais, fondateur de PRH :

« …Nous dormons sur des trésors, sur des puits d’énergie, sur un volcan de créativité, sur des réserves incroyables d’amour vrai. Tout est là, en ce sous-sol de l’Humanité, en ce sous-sol intérieur des hommes et des femmes de cette planète. Tout est là pour forger un monde plus humain, ou plutôt le maillon d’aujourd’hui que nous transmettrons à la génération d’après… »

En cette journée internationale, les hommes de cette planète prennent Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

MA CROISSANCE AU-DELÀ DES MOMENTS DIFFICILES DANS MA VIE

Lorsque je pose mon regard sur mon cheminement ainsi que sur celui des personnes qui viennent me rencontrer en relation d’aide, je constate que, pour la plupart d’entre nous, le déclencheur initial qui nous dirige vers une ressource est un état d’urgence ou une situation douloureuse. Cet état de malaise nous porte à consulter, dans un premier temps, pour résoudre la situation de crise afin de retrouver un équilibre et du confort dans ce que nous vivons. Mais, qu’en est-il de « l’après-crise »?

Pour certains, la manière d’avancer se fera de façon ponctuelle selon les difficultés rencontrées ou lorsqu’une nouvelle crise se manifestera dans leur vie. Ils avancent au gré des urgences ou des feux qu’ils ont besoin d’éteindre et cela leur permet d’explorer leur vécu personnel, de faire des prises de conscience précieuses et d’apporter des ajustements importants dans leur manière d’être et de vivre. C’est le cas de Marjorie qui m’a dit un jour : « Je me demande si j’ai associé ma démarche de croissance uniquement aux problèmes que je vis ou à mes états de tristesse. Est-ce que la croissance se résume à me sortir de mes creux jusqu’à la prochaine embûche? Quels sont mes réels espoirs de croissance? » Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn