Un monde qui s’humanise

Tout comme plusieurs personnes, j’ai été rivée à mon téléviseur à l’occasion des Jeux olympiques qui se sont tenus à Rio en août dernier. Ce regard porté sur cet événement mondial m’a fait un bien énorme. Je ne perçois plus ce phénomène sportif de la même manière. Je saisis mieux combien la personne peut y trouver une satisfaction de fond à s’accomplir et à se transformer.

Que d’émotions et d’émerveillement devant ces athlètes qui ont performé pour tenter de décrocher une médaille, fruit de leur labeur après tant d’années d’investissement de toute leur personne! En effet, on a entendu et pu lire dans les journaux que ces athlètes ont dû prioriser la pratique de leur discipline et mettre un peu de côté leur famille, leurs loisirs, leurs amis et même certains aspects de leur vie personnelle afin de tenter le tout pour le tout. Que de sacrifices!

Lorsque vient le temps de performer, tout peut arriver : Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les biens matériels au service de ma vie ou ma vie au service des biens matériels?

Un jour, j’ai pris conscience que ce secteur de ma vie pouvait soit me construire soit me rendre dépendante au point de ne plus être en mesure de décider librement de mes achats dans ma vie de tous les jours.

Ma vie au service des biens matériels

Cela remonte à loin. À la maison, j’ai toujours vécu ma relation à l’argent monnaiecomme un manque, même quand on en avait assez pour acheter l’essentiel. C’était un mal nécessaire dans la vie et il fallait travailler sans cesse afin d’en gagner le plus possible. Toutes nos énergies étaient consacrées à gagner de l’argent pour survivre.

À partir de ce vécu familial, je suis passée à l’âge adulte, responsable de « gagner ma vie ». Même si je vivais d’autres valeurs, une inquiétude de fond demeurait toujours : celle de ne pas gagner assez d’argent pour assumer mes dépenses. Pendant plusieurs années, je vivais cette préoccupation. Un tiraillement m’habitait et parler d’argent Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn