Le bonheur de conduire sa vie

Pour mon troisième article sur le blogue PRH-Québec-Canada, je vous partage ma rencontre avec Pierre Bolduc, un agriculteur passionné de production laitière biologique. Au fil des propos de Pierre, je vous parle aussi de mon regard professionnel de formatrice PRH.

J’ai découvert un homme libre; un homme faisant des choix qui lui permettent de vivre pleinement les différents aspects de sa personnalité : un chercheur, un innovateur, un observateur de la nature, un passionné, un audacieux, un tenace…

Pierre nomme les étapes qui l’ont conduit vers l’autonomie. Après ses études à l’école d’agriculture et quelques années en production laitière conventionnelle, ont surgi les remises en question sur les méthodes agricoles qu’il utilisait. Il vivait des insatisfactions jusqu’à ce qu’il trouve un modèle de ferme correspondant à ses aspirations profondes.

Ferme La Station

La ferme et la Fromagerie La Station situées à Compton en Estrie.

« Il y a 19 ans que nous avons commencé la transition vers le biologique sur 20 acres. La culture avait seulement 2 mois, nous n’avions encore rien récolté, mais j’avais déjà la piqûre. J’ai dit à ma conjointe, Carole : « On s’en va sur le bio à la grandeur de la ferme! » Je me suis reconnu dans cette nouvelle pratique. En cinq ans, toutes les cultures de la ferme respectaient les normes biologiques du Québec. Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Expérimenter une vie pleine de sens peut être accessible

Aujourd’hui, je vous présente un de mes anciens collègues de travail. Un homme hors de l’ordinaire par qui il était et par l’effet qu’il produisait sur les personnes de son entourage. En vous le présentant, j’espère vous donner le goût de cheminer vers cette maturité.

Qui il était

François était un homme authentique, un leader naturel, engagé et cohérent. Il était capable de relations vraies et de qualité. Bien que sensible, ses émotions ne le menaient pas. Il les vivait tout simplement.

François vivait en cohérence avec ses valeurs. Elles le guidaient. Par exemple, François aimait beaucoup ses enfants et était engagé dans son rôle de père. Il passait du temps de qualité avec eux. Il savait les écouter en profondeur. Il les connaissait très bien, tant dans leurs forces que dans leurs petits défauts. Je sens qu’il veillait sur eux pour qu’ils poussent « droits ». Non pas en les moulant à un idéal, mais plutôt en les Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Oui à ma vie avec les renoncements nécessaires!

Il y a plusieurs années, j’ai été captivée par un livre : « Les renoncements nécessaires » de Judith Viorst. Depuis cette lecture, le thème du renoncement danse dans mon esprit en aiguillant mon observation.

D’entrée de jeu, ce qui me frappe, c’est l’espèce de tabou autour du « non ». Même le mot renoncement a mauvaise presse. Il comporte un « non ». On préfère plutôt parler de lâcher prise, d’assumer les conséquences de ses choix ou d’accepter les dures réalités de la vie.

J’espère contribuer un peu à réhabiliter le « non ». Je commencerai en partageant des moments où j’ai eu à dire non à moi-même, puis ma difficulté à dire non aux autres. Ensuite, j’éclairerai le sens de mes renoncements. Je terminerai en vous partageant quelques situations difficiles pour moi et ce qui m’aide à renoncer, ainsi que les profits retirés.

Dire non à moi-même

Comme tout le monde, je suis confrontée au Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

L’émerveillement: source de bonheur véritable

Je vous relate ici une expérience que j’ai vécue et qui a eu des effets surprenants sur ma vie.

L’anniversaire de mes nièces et neveux est toujours un moment important pour moi. Chaque anniversaire est un temps d’arrêt pour cueillir ce que je vois de beau chez chacune, chacun, et ce que cela éveille en moi.

Intérieurement, je me place en présence de la personne dont c’est l’anniversaire. Je me demande: Qu’est-ce que je vois d’elle? Qu’est-ce qui ressort, la caractérise, la rend unique? Des mots et des images montent en moi : beauté intérieure, humour, sensibilité, débrouillardise, habileté, leadership, détermination, etc. Inévitablement, je me retrouve dans un état d’émerveillement. Émerveillement devant toute la beauté et toute la richesse qui résident dans cette personne. Émerveillement devant l’être unique qu’elle est.

L’amour qenfant sourireue je ressens pour cette personne prend de plus en plus de place en moi. Un amour qui se transforme en une foi inébranlable en sa vie. Je suis profondément convaincue qu’elle a tout ce qu’il faut pour s’épanouir, pour donner sa pleine mesure, pour être une meilleure personne. Mon cœur déborde. Je vois tant de beautés que je ne peux garder cela uniquement pour moi.

Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn