MA CROISSANCE AU-DELÀ DES MOMENTS DIFFICILES DANS MA VIE

Lorsque je pose mon regard sur mon cheminement ainsi que sur celui des personnes qui viennent me rencontrer en relation d’aide, je constate que, pour la plupart d’entre nous, le déclencheur initial qui nous dirige vers une ressource est un état d’urgence ou une situation douloureuse. Cet état de malaise nous porte à consulter, dans un premier temps, pour résoudre la situation de crise afin de retrouver un équilibre et du confort dans ce que nous vivons. Mais, qu’en est-il de « l’après-crise »?

Pour certains, la manière d’avancer se fera de façon ponctuelle selon les difficultés rencontrées ou lorsqu’une nouvelle crise se manifestera dans leur vie. Ils avancent au gré des urgences ou des feux qu’ils ont besoin d’éteindre et cela leur permet d’explorer leur vécu personnel, de faire des prises de conscience précieuses et d’apporter des ajustements importants dans leur manière d’être et de vivre. C’est le cas de Marjorie qui m’a dit un jour : « Je me demande si j’ai associé ma démarche de croissance uniquement aux problèmes que je vis ou à mes états de tristesse. Est-ce que la croissance se résume à me sortir de mes creux jusqu’à la prochaine embûche? Quels sont mes réels espoirs de croissance? » Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

La mise en ordre de soi : une réalité possible, un impact sociétaire

Au début, lorsque j’ai entendu parler de la mise en ordre de soi, en PRH, je ne saisissais pas trop ce quPersonnePRHe cela voulait dire.  Je ne savais pas qu’il y avait un ordre établi dans la personne et que selon le milieu dans lequel j’ai baigné, cet ordre est plus ou moins désorganisé.  Je sentais bien le besoin de mettre de l’ordre dans mes sentiments, de comprendre certaines de mes réactions, de regarder pourquoi je compensais tant dans tel ou tel domaine.  Je me posais des questions sur mes difficultés de relations. Bref, je constatais tous les méfaits du désordre en moi, mais sans savoir comment y remédier. Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Faire l’inventaire de mes possibilités : un exercice gagnant pour ma croissance

Nick VujicicCet homme se nomme Nick Vujicic.  Il est Australien et est né sans bras ni jambe.  Vous l’avez peut-être déjà découvert par le biais de différents médias car il est conférencier et motivateur international.

Au-delà de ce qu’il est aujourd’hui, j’ai eu envie de m’arrêter à la trajectoire de vie de cet homme pour saisir comment il en est arrivé à trouver un chemin de réalisation personnelle malgré son grave handicap.  Après avoir vécu des moments très éprouvants dans son enfance, tels que de sentir ses parents dépourvus devant sa condition, l’intimidation à l’école à cause de sa différence, le sentiment d’injustice d’être privé de ce que tous les autres ont, une tentative de suicide à huit ans et bien d’autres passages douloureux, un changement crucial s’est opéré en lui.  Un changement qui a tout fait basculer: il a choisi de faire l’inventaire de ses possibilités plutôt que de se centrer sur ce qui lui manquait!  Il a cessé d’attendre un miracle afin d’obtenir ce qu’il n’avait pas et a commencé à regarder ce qu’il avait: d’abord être vivant et avoir un corps qui n’est pas souffrant, le pouvoir de penser, de communiquer, la capacité de s’adapter, la capacité de lire, d’écrire, de partager, le pouvoir d’apprendre, d’aimer, d’être utile aux autres, etc. Il a réussi à accepter son handicap et à se construire une vie significative à partir de ses possibilités réelles.  De ses propres paroles, il affirme ceci: « Parfois, nos souffrances et nos échecs nous font douter du véritable sens de notre existence.  Mais notre vie mérite d’être vécue en en faisant une œuvre. » Lire la suite

Partagez ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn